Remplacer ses châssis : les signes annonciateurs

Une isolation thermique optimale

Remplacement de châssis PVC

Nous avons parfois tendance à l’oublier, mais de bons châssis garantissent une isolation optimale au sein d’une habitation. Des chambranles de qualité permettent également d’augmenter la sécurité du logement.

Mais quels sont les signes qui montrent qu’il faut les remplacer ? Quel type de châssis choisir ? Quels sont les éléments à prendre en considération ? Ci-dessous, nous répondons à toutes ces questions.



 

Pourquoi remplacer ses châssis ?

Au fil du temps, les châssis s’usent et perdent de leur qualité d’isolation thermique, provoquant une perte considérable de chaleur intérieure, vous faisant ainsi consommer davantage d’énergie. Dans ce cas-là, il vaut mieux les changer avant que votre portefeuille en pâtisse. L’usure des châssis engendre également une diminution de l’isolation acoustique, augmentant la possibilité de nuisances sonores.

Si vous constatez une augmentation anormale de votre facture d’énergie malgré un système de chauffage performant, ou encore si des courants d’air ou des bruits extérieurs plus importants qu’auparavant parviennent à l’intérieur de votre habitation, il est donc probable que votre logement soit mal isolé, et que vos châssis en soient l’une des causes.

Notez aussi que les châssis constituent un élément primordial dans la sécurisation de votre habitation. S’ils sont usés ou rouillés, votre appartement ou votre maison est plus vulnérable en cas de tentative d’effraction ou de cambriolage, les fenêtres étant un accès privilégié par les intrus pour pénétrer à l’intérieur d’une habitation.


 

Remplacer ses anciens châssis par des menuiseries performantes

Il existe plusieurs sortes de châssis : en bois, en PVC et en aluminium. Chacun de ces matériaux possède ses propres forces et ses faiblesses.

Si vous préférez le naturel, alors le bois sera le matériau idéal car il donne un aspect chaleureux à votre habitation. De plus, ce type de châssis est facile à repeindre et disponible dans toutes les couleurs. Le bois est également un très bon régulateur de chaleur et d’humidité. Cependant, il demande un entretien régulier pour durer longtemps.

Les châssis en PVC, eux, sont insensibles à la lumière et à l’humidité. Ils ne se déforment pas et ne se décolorent pas. Le PVC est aussi une matière très résistante et facile d’entretien. Toutefois, son coefficient d’isolation est inférieur au bois et à l’aluminium, et n’est pas recyclable à 100%.

En ce qui concerne les châssis en aluminium, ceux-ci sont durables, ne se déforment pas, et leur entretien est aisé. Ce matériau existe en de multiples teintes et s’adapte donc à tous les styles. Il possède également les meilleures capacités d’isolation, mais est assez onéreux.

Prix de nouveaux châssis

En ce qui concerne les prix au mètre carré, le bois coûte entre 150 et 300€, le PVC de 185 à 240€, et l’aluminium entre 245 et 315€.
 
Afin de faire votre choix parmi ces trois matériaux, n’hésitez pas à vous rendre chez un spécialiste qui vous donnera les meilleurs conseils en fonction de vos besoins, vos envies et votre budget.
 
Pour la pose, il est préférable de recourir aux services d’un professionnel de la construction et de la rénovation de bâtiment, afin de vous assurer que la pose soit impeccable.