Quel matériau choisir pour vos châssis ?

De l'importance du choix des matériaux

Intérieur avec grande fenêtre et châssis blancs

Lorsque vous devez choisir vos nouveaux profilés, il est important de faire attention au modèle, au type d’ouverture, au coloris… mais également au matériau. En effet, qu’il s’agisse de bois, d’aluminium, d’acier ou de PVC, chacun d’eux possède ses propres caractéristiques.

Pour faire le meilleur choix, nous vous invitons à parcourir cet article qui reprend les avantages et inconvénients de chaque matériau en termes d’isolation, de facilité d’entretien, de résistance, d’esthétisme

 

1. Le bois

Les châssis en bois sont très appréciés pour leurs qualités esthétiques indéniables. Ils apporteront chaleur et authenticité à votre habitation, quels que soient les dimensions ou le modèle de vos fenêtres. Ils font également montre d’excellentes capacités isolantes, tant thermiques qu’acoustiques. Vous gagnerez dès lors en confort de vie tout en profitant de belles économies d’énergie. Résistants, ils bénéficient enfin d’un rapport qualité/prix avantageux : s’ils représentent un certain coût à l’achat, ils resteront performants durant de longues années, à condition d’être soigneusement entretenus.
 

2. Le PVC

Pour un prix plus démocratique, vous pouvez vous tourner vers des châssis en PVC. Ils nécessitent en outre bien moins d’entretien que leurs homologues en bois, ce qui ne les empêche pas de profiter d’une longue durée de vie. Solides et résistants à la corrosion et aux intempéries, ils n’en sont pas moins recyclables. Si vous voulez profiter de leurs capacités isolantes, il vous faudra toutefois faire attention aux dimensions de vos fenêtres car le PVC ne convient qu’aux profilés de formats standards.
 

3. L’aluminium

Si vous êtes à la recherche d’un matériau adapté aux fenêtres de grandes dimensions, telles qu’une baie vitrée par exemple, vous pouvez choisir des châssis en aluminium, qui allient à la fois solidité et stabilité. Ils sont également très faciles d’entretien, ce qui les rend confortables au quotidien. Si leurs performances en termes d’isolation laissent quelque peu à désirer, les profilés en alu sont d’une grande finesse, ce qui permet à la lumière de pénétrer dans votre intérieur. Ils ne sont toutefois pas accessibles à tous les budgets.
 

4. Le bois-alu

Si vous n’arrivez pas à faire votre choix, vous pouvez opter pour un matériau composite, qui bénéficie des avantages de ses deux composants : le châssis en bois-alu. Cette matière polyvalente est idéale pour les habitations passives car elle profite des excellentes capacités isolantes du bois. Elle est également recyclable, ce qui permet de diminuer d’autant plus votre empreinte écologique. Solides et durables, ces profilés vous offrent une protection optimale : comptez toutefois au minimum 300€ pour en équiper les fenêtres de votre habitation.
 

5. L’acier

L’acier, bien que méconnu du grand public, est l’un des matériaux les plus performants pour vos châssis. Solides, stables et simples d’entretien, les profilés en acier offrent une sécurité à toute épreuve : indéformables et anti-effraction, ils résistent aux chocs et à l’usure. Ils peuvent aisément être placés sur des fenêtres de grandes dimensions sans risquer qu’ils se déforment. Ils ne vous protègent toutefois pas du froid et de la chaleur, alors que leurs prix varient de 400 à quelques milliers d’euros.
 

6. Le PUR

Le polyuréthane (PUR) est un matériau synthétique proche du PVC, qui en possède les mêmes capacités isolantes. Il est également solide et offre un large choix de coloris. Si son entretien est facile, il doit néanmoins être régulier afin que sa couche de protection reste intacte. Il craint les UV et est sensible aux variations de températures, ce qui n’empêche pas le châssis PUR d’être assez onéreux.