Comment entretenir ses châssis en bois ?

Un matériau sensible

Homme qui peint ses châssis en bois

Très isolantes et esthétiques, les menuiseries extérieures en bois sont toutefois sensibles au vent, au soleil et aux intempéries. Afin de conserver leur cachet et d’assurer leur longévité, elles nécessitent donc un entretien régulier.

Mais comment procéder et à quelle fréquence ? Quels produits utiliser et quelles pratiques éviter ? Découvrez ci-dessous comment préserver vos châssis en bois en quelques étapes simples à réaliser.



 

Quand entretenir ses profilés en bois ?

La peinture de vos châssis s’écaille ? Leur couleur devient grisâtre, ils deviennent fibreux et perdent de leur éclat ? Il est temps de les restaurer et de les protéger davantage contre les effets indésirables du soleil et de la pluie. Il est d’ailleurs conseillé de contrôler l’état de vos boiseries extérieures une fois par an, et de procéder à leur entretien si nécessaire, idéalement au printemps.
 

Comment rénover ses menuiseries extérieures en bois ?

  1. Nettoyage

La première étape de l’entretien, souvent oubliée mais pourtant primordiale, est de nettoyer vos châssis à l’eau claire. Afin de les dégraisser parfaitement, vous pouvez y ajouter un peu de détergent ou de l’ammoniaque.

  1. Ponçage

Une fois dégraissés, il est indispensable d’ôter de vos châssis les résidus de peinture, de laque ou de vernis à l’aide d’un papier de verre (P150 et P240). Veillez à toujours poncer vos menuiseries dans le sens des fibres du bois. Si vos châssis sont trop abîmés, il sera alors nécessaire de les décaper à l’aide d’un pistolet à air chaud (décapage thermique) qui permettra de ramollir la peinture, ou d’utiliser un solvant décapant (décapage chimique). Veillez toujours à porter des gants ainsi qu’un masque et des lunettes de protection lors de cette étape, mais aussi à bien aérer la pièce une fois la procédure terminée.

  1. Application de la peinture, vernis ou lasure

Vos châssis sont désormais prêts à recevoir la peinture, le vernis ou la lasure de votre choix. Appliquez le produit à l’aide d’un pinceau et suivez bien les indications présentes sur la notice du produit. Débutez toujours par la partie mobile de la fenêtre, en peignant du haut vers le bas, puis attaquez-vous à sa partie fixe et enfin aux rebords extérieurs et intérieurs.

Conseils pratiques

  1. N’attendez pas que l’état de vos châssis en bois se dégrade de manière trop importante avant de réaliser leur entretien. Ce dernier n’en sera que moins lourd et plus rapide.
  2. Effectuez l’entretien de vos profilés en bois lorsque la météo est clémente. Le temps doit être sec et la température se situer entre 10 et 20 degrés afin que la peinture puisse sècher correctement.
  3. N’oubliez pas de vérifier également l’état des joints et de la quincaillerie. Si vos joints sont abîmés, remplacez-les. Les pièces de quincailleries doivent quant à elles être huilées annuellement.