La couleur des châssis

Tout dépend…

chassis maison moderne

Que vous souhaitiez lancer un projet de construction ou rénover votre façade, le moment viendra où vous devrez penser à la couleur de vos châssis. Pas si anodine, cette décision ne doit pas se prendre à la légère mais doit tenir compte du matériau préconisé pour vos profilés ainsi que de l’aspect général de votre logement, sous peine d’avoir de bien mauvaises surprises…



 

Du matériau…

Si vous hésitez encore entre l’aluminium, le bois ou le PVC pour vos châssis, sachez que les gammes de couleur qui leur sont associées ne sont pas les mêmes et que ce simple choix peut dont avoir une grande influence sur l’esthétique finale de votre habitation. Par ailleurs, notez que les nuanciers peuvent également varier d’une marque à l’autre, n’hésitez donc pas à bien vous renseigner au préalable et à comparer les coloris possibles pour trouver celui qui vous conviendra le mieux.

 

Le PVC

Pendant longtemps, le PVC ne se choisissait qu’en blanc, car non seulement ses fabricants proposaient peu de variations dans leurs catalogues, mais les autres couleurs envisageables n’étaient ni durables, ni du plus bel effet. Heureusement, les modes de fabrication ont évolué et ce matériau permet aujourd’hui de nombreuses fantaisies avec plus de 90 coloris et nuances disponibles selon les marques.

Vous retrouverez essentiellement le blanc, le noir/gris et toutes ses nuances, mais aussi le bleu, le vert, le rouge ou encore le marron. Tout cela en finitions mate, brillante, brossée ou granuleuse, selon le look que vous envisagez.
 

L’aluminium

L’aluminium est recouvert d’un laquage en poudre électrostatique qui permet ensuite une vaste palette de couleurs – plus vaste que celle du PVC. Outre le blanc et les nuances de gris et de noir, vous pourrez opter pour n’importe quel coloris, ainsi que pour des imitations bois si vous le souhaitez. En outre, vous aurez le choix entre différentes finitions et des films inaltérables. Attention toutefois, vous ne pourrez pas le repeindre s’il vous en prend l’envie.
 

Le bois

Enfin, notez que le bois, s’il peut à plusieurs reprises être verni ou peint de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, peut également être particulièrement esthétique au naturel et proposer déjà de nombreuses nuances en fonction de l’essence choisie. Les essences les plus répandues sont le chêne, le merbau, le méranti et le mélèze que nous vous décrivons ci-dessous :

  • Le chêne : bois noble, il s’agit d’un choix traditionnel très répandu chez nous, à la fois intemporel et élégant. Très robuste, il offre de belles performances acoustiques et sécuritaires.
  • Le merbau : bois tropical très veiné, il n’est que moyennement résistant aux termites mais fait preuve d’une bonne résistance mécanique (stabilité). Sa couleur naturelle est brun rouge, mais il peut tendre vers des nuances grisâtres.
  • Le méranti : bois exotique en provenance d’Asie et d’Océanie, il est très stable et assure une excellente isolation thermique. En revanche, il peut nécessiter une protection fongicide pour résister correctement à l’humidité. Sa nuance naturelle va du rouge clair au brun rose.
  • Le mélèze : aussi esthétique qu’isolant, il a un aspect naturel lasuré qui convient à merveille aux habitations contemporaines.


... et de votre extérieur

Évidemment, si vous n’y prenez pas garde, ce simple choix de couleur risque de désharmoniser l’ensemble de votre habitation. Avant de vous décider, assurez-vous donc que vos profilés s’accorderont avec les différents éléments de votre façade tels que la couleur de son revêtement (brique, crépi, bardage…) ou encore celle de votre porte d’entrée. De même, veillez à ce que le coloris ne détonne pas avec le style de votre habitation. Évitez par exemple des tons trop vifs sur une maison ancienne. Sachez également que certaines communes imposent certaines règles en matière de façade, renseignez-vous donc au préalable afin de vous assurer que vous avez véritablement le choix.

Voici quelques conseils pour vous aider dans votre prise de décision :
 

Tout en contraste

Si, à une certaine époque, il était de bon ton d’assortir la couleur des châssis à celle des murs, aujourd’hui il est possible et assez répandu de jouer sur les contrastes. Ainsi, des profilés sombres seront du plus bel effet sur une façade claire, quand des châssis blancs ou crèmes iront à merveille avec des murs foncés.
 

Tout en nuances… de gris

Pour être dans l’air du temps, misez sur l’élégance de l’aluminium noir pour votre logement moderne. Toutefois, si vous craignez de vous en lasser, vous pouvez opter pour une esthétique légèrement plus discrète tout en gardant le côté sombre. Vous éviterez ainsi de donner un aspect trop dur à votre façade par des profilés assez peu naturels. Une bonne alternative ? Un gris-noir ou un gris terre d’ombre, plus neutres. Un gris béton ou un gris pierre pourraient également faire votre bonheur grâce à leurs nuances plus claires.
 

Une combinaison

Et pourquoi vouloir absolument assortir vos fenêtres à vos portes ? Après tout, un côté dépareillé peut être du plus bel effet pour une façade originale et unique. On ose des associations peu répandues telles que du PVC blanc et du bois, ou pourquoi pas une porte en bois et des châssis en aluminium ? Vous n’êtes limité que par votre imagination, alors exprimez-vous !
 

Un brin d’excentricité… mais pas trop

Enfin, notez que l’originalité peut être une bonne idée, mais que choisir une couleur trop particulière, c’est prendre le risque de vous en fatiguer avec le temps. En outre, même si ce n’est pas dans vos projets, vous pourriez finir par revendre votre habitation et une couleur spéciale comme le turquoise ou le jaune pourrait faire fuir la la plupart des acheteurs.

 

Les finitions

Si la couleur de vos châssis est une décision importante, il ne s’agit pas du seul élément à considérer. En effet, les finitions choisies peuvent être de plusieurs sortes et changer complètement l’esthétique globale de votre façade.

Lisses, elles sont classiques, voire banales, et faciles à entretenir. Pour un rendu plus travaillé, il est possible d’opter pour des finitions nervurées, très prisées, surtout pour imiter le bois dans ses essences les plus répandues. Les nervures obtenues permettent non seulement un aspect visuel très intéressant, mais aussi un relief au toucher qui renforce l’apparence naturelle du bois. Toutefois, les nervures retiennent la poussière, ce qui implique un entretien plus fréquent et délicat, sans compter que le prix est forcément plus élevé pour une finition plus travaillée.

 

Faites le bon choix

Quelles que soient vos envies et votre budget, il existe de nombreuses possibilités pour que votre façade vous corresponde jusque dans les plus petits détails. Évitez donc d’aller trop vite dans votre réflexion et prenez la peine de considérer l’ensemble des points précités afin de ne pas regretter votre décision après quelques années. Veillez à ce que votre habitation vous ressemble, mais attention à ne pas prendre le risque de vous en lasser…