Performances thermiques des châssis : la valeur U

Des châssis isolants ? Calculez la valeur U !

Performance thermique châssis fenêtres

Les fenêtres sont responsables d’environ 15% des pertes de chaleur d’une habitation. Lors de l’achat de nouveaux châssis, il est donc essentiel de s’assurer que ces derniers possèdent de bonnes qualité d’isolation et d’économies d’énergie, les deux facteurs les plus importants des performances thermiques de vos portes et fenêtres.

Il existe un calcul permettant d’évaluer la valeur isolante de vos châssis : le coefficient de transmission thermiques, dit “la valeur U”. Découvrez ci-dessous les détails de ce calcul, la signification des résultats ainsi que leurs impacts.

 

Les trois types de valeurs U

La valeur U est exprimée en W/m².K. La lettre “W” représente la quantité de chaleur en watts et “m²” indique la superficie des châssis. Le résultat révèle la chaleur qui traverse une paroi pendant une seconde par mètre carré. Plus celui-ci est élevé, plus la perte de chaleur est importante. Une faible valeur sera donc la preuve d’une isolation optimale de vos châssis.

Il existe trois variantes de ce coefficient de transfert de chaleur :

- la valeur Uf = la valeur U du profilé du châssis (= U frame)
- la valeur Ug = la valeur U du vitrage (= U glass)
- la valeur Uw = la valeur U globale de la fenêtre (vitre et châssis) (= U window)

Les performances thermiques de vos vitres (Ug) sont importantes et variables. La valeur maximale autorisée est de 1,1, représentant déjà un haut rendement. Un simple vitrage peut atteindre une valeur de 5,8, synonyme d’une très faible isolation. Aujourd’hui, le double et le triple vitrage permettent d’augmenter considérablement les qualités isolantes de vos portes et fenêtres, en obtenant une valeur Ug d’environ 0,8.

Ce chiffre peut diminuer en fonction de la matière qui comble la cavité, l’espace entre les deux feuilles de verre. L’argon et le krypton n’auront pas les mêmes effets, ce dernier pouvant vous faire obtenir une valeur de 0,4. Cependant, le krypton est assez onéreux.
 

Influence du profilé

La matière que vous choisissez pour vos chambranles influence leurs performances thermiques. Parmi les trois profilés les plus connus (bois, alu, PVC), l’aluminium est celui qui détient les qualités isolantes les plus faibles, avec une valeur Uf de 2,6 W/m²K de moyenne.

Vient ensuite le châssis en bois qui fournit une isolation correcte pour vos portes et fenêtres, comportant une valeur de 2,0. Toutefois, il ne faut pas oublier que le bois perd de son rendement énergétique en cas de présence d’humidité et de moisissure. Enfin, le PVC est le matériau le plus efficace avec une valeur de 1,8 W/m²K. Cependant, il est préférable de demander les conseils d’un spécialiste afin de choisir le modèle le plus adapté à votre habitation.

Ces profilés se situent au bord de chaque vitrage isolant entre les deux couches de verre, permettant de diminuer la perte de chaleur, de limiter la condensation en cas de basses températures et d’améliorer le coefficient de transmission thermique global.