Les châssis en acier

Un matériau solide et résistant

profilés en acier

Bien moins connu que les matériaux traditionnels des profilés que sont le bois, l’aluminium et le PVC, l’acier représente pourtant une option intéressante. Les châssis en acier émergent, de fait, comme une solution polyvalente et performante, offrant plusieurs avantages pour les structures modernes. Robustes, durables et esthétiquement élégants, ces profilés représentent la combinaison parfaite entre solidité structurelle et design contemporain. Découvrez comment ces éléments métalliques jouent un rôle essentiel dans la création de structures modernes.


Pourquoi choisir des châssis en acier ?

L’acier a longtemps été réservé aux menuiseries extérieures des bâtiments publics en raison de sa haute résistance à l’effraction et au feu, ainsi qu’à sa capacité de s’adapter aux ouvertures de toutes formes et dimensions.

Il est cependant de plus en plus utilisé pour les châssis des maisons individuelles. Et pour cause, il offre des qualités égales, voire supérieures, au bois ou à l’aluminium. En voici un aperçu.
 

  • Rigidité et stabilité : assemblés par soudure, les châssis en aluminium ne présentent aucune couture visible et sont remarqués pour leur grande stabilité.
  • Solidité et longévité : les châssis en acier ont une durée de vie très longue et possèdent une résistance mécanique jusqu’à 3 fois supérieure à celle de l’aluminium.
  • Esthétisme : la finesse des profilés est fort appréciée car elle laisse plus d’espace au vitrage et donc à la lumière extérieure.
  • Simplicité d’entretien : les châssis en acier ne nécessitent pratiquement aucun entretien.
  • Écologie et recyclage : l’acier est un matériau naturel et durable, 100% recyclable.
  • Adaptabilité : l’acier est très malléable, ce qui en fait un choix privilégié pour les menuiseries de grandes dimensions ou de formes spécifiques et complexes. Il peut ainsi s’adapter aux grandes surfaces vitrées comme aux petites fenêtres rondes, carrées ou rectangulaires.
  • Multiples coloris : il peut être revêtu de peinture thermolaquée et d’une infinité de coloris, ce qui en fait un profilé esthétique pouvant s’adapter à n’importe quel type d’architecture.
  • Sécure et ignifuge : l’acier est apprécié pour sa grande résistance, autant au niveau des chocs qu’au feu et aux balles. Il est donc indéformable et anti-effraction.

Des points faibles ?

La principale faiblesse du châssis en acier est son prix. Plus cher que le PVC et même que l’aluminium, il représente un investissement important, ce qui explique son succès plus limité chez les particuliers. Son élégance, sa souplesse et sa solidité sont cependant de plus en plus prisées par les architectes dans le cadre de constructions contemporaines.

Il est à noter aussi que l’acier possède des capacités isolantes moindres que le bois, par exemple. Cependant, couplés à des profilés à coupure thermique, les châssis en acier sont réellement efficaces pour limiter les déperditions de chaleur.

Prix et installation

Le coût d’un châssis en acier varie en fonction des traitements qui lui ont été appliqués (notamment contre la corrosion), de sa dimension mais aussi de son procédé de fabrication. Variant de 400 à plusieurs milliers d’euros, ce type de menuiserie extérieure est donc particulièrement onéreux, bien qu’il garantisse à ses utilisateurs une longévité très importante.

Sachez aussi que toutes les sociétés spécialisées en portes et fenêtres ne proposent pas ce type de châssis, car ils nécessitent une fabrication et un savoir-faire spécifiques.